Les médias, marchands de malheur, chez qui nous dépensons plus qu’il n’en faut.

Je n’ai jamais autant regardé les infos que dernièrement. L’épidémie de coronavirus est partout, et nous revenons sans cesse avoir notre dose d’anxiété, de malheur, à connaître le nouveau décompte…

Continuer la lecture Les médias, marchands de malheur, chez qui nous dépensons plus qu’il n’en faut.