Arrêter de réfléchir et se mettre à travailler

Arrêter de réfléchir et se mettre à travailler

Notre cerveau refuse de lui-même d’aller exécuter les tâches qui lui paraissent difficiles. Tout ce qui nécessite beaucoup d’efforts, beaucoup d’énergie, est pour le cerveau à éviter car il veut conserver cette énergie pour quelque chose de plus urgent, alors il résiste à ces efforts. Tout ce que vous rêvez d’accomplir, que ce soit dans le domaine professionnel comme se former sur un sujet qui va vous apporter un avantage sur vos collègues; sportif comme arriver à courir un marathon; artistique comme écrire un roman ou composer un album de musique, tout cela sera abandonné par votre cerveau avec l’excuse de la paresse ou de la difficulté pour ne pas avoir à dépenser l’énergie nécessaire pour l’accomplir. Mais vous pensez y arriver sans fournir les efforts que demandent tout travail difficile.

C’est clair: ce n’est pas possible. Désirer ne suffit pas pour avoir. Il est obligatoire d’avancer vers ce que l’on veut. C’est pour cela qu’il ne faut pas se donner le choix de fournir l’effort ou pas. Vous devez juste vous asseoir et faire le travail nécessaire sans y repenser mille fois. Vous devez assigner un certain temps à ce projet que vous voulez réaliser, et quand son heure vient, abandonner tout ce que vous faites et vous mettre au travail sans remettre en question votre action. Aucune excuse n’est recevable. On ne dit ni « je n’ai pas envie », ni « je veux le faire », on se met au travail c’est tout.

Se mettre à chaque fois au travail sans réévaluer à chaque fois les raisons connues, faire simplement parce que c’est nécessaire, c’est ce qu’on appelle avoir de la discipline. C’est une habitude que vous gagnez à force de répétitions conscientes, jusqu’à ce que vos efforts deviennent inconscients. Vous arrivez alors à transformer votre envie en devoir. L’envie est volatile, alors que le devoir est obligatoire. Vous ne le faites plus parce que vous avez envie de le faire. Vous le faites parce que vous devez le faire.

Laisser un commentaire