Le rôle dans la pièce

Le rôle dans la pièce

« Souviens-toi que tu es un acteur dans une pièce de théâtre, qui est telle que le veut le poète dramatique. S’il veut que ton rôle soit court, il est court. S’il veut que tu joues un mendiant, un boiteux, un puissant, un simple citoyen, c’est pour que tu joues ce rôle avec talent. Car ce qui te revient, c’est de bien jouer le personnage qu’on t’a assigné. Quant à le choisir, c’est l’affaire d’un autre. » Manuel d’Épictète 17.

Les événements de la vie se présentent à nous sans nous demander notre avis, qu’elles nous plaisent ou qu’elles nous peinent, nous devons bien en faire quelque chose. Parfois elles ont l’air de vouloir nous écraser. Parfois on peut se lamenter. Pourquoi ça ? Pourquoi moi ? Pourtant il faut bien en faire quelque chose. Qui sait pourquoi elles arrivent. Peut-être le hasard, peut-être le destin. Que l’on pense le premier ou le second, qu’est-ce que cela change à la fin ? Il faudra bien agir. Un jour aussi, il faudra bien mourir. Ce n’est pas à nous de choisir ce qui vient. Mais devant tout cela, il est possible de le vivre bien et jouer son rôle, comme dit le philosophe.

« Le monde entier est un théâtre, Et tous, hommes et femmes, n’en sont que les acteurs. Et notre vie durant nous jouons plusieurs rôles. » Shakespeare, Comme il vous plaira, acte II, scène VII.

Père, mère, enfant, conjoint, ami, citoyen, tous ces rôles nous sont donnés à jouer. Certains d’entre eux plus difficiles que d’autres, avec plus d’enjeux et de responsabilité. Et je dirais, celui qui dépasse tous les autres, celui d’être humain. Alors comment jouer ce rôle qu’on n’a pas demandé, dont on voit la scène, cette terre belle et cruelle, et cet univers silencieux et magistral ? Aussi bien que l’on peut, avec les réponses qu’on obtient des maîtres, que l’on gagne par expérience, et qu’on apprend par la force des choses.

Qu’est-ce qu’exister ? C’est jouer son rôle. Qu’est-ce qu’aimer ? Exceller dans son rôle. Qu’est-ce que le bonheur ? Faire partie de la pièce, et la rendre plus belle !

Laisser un commentaire