Projection dans le passé et dans l’avenir

Projection dans le passé et dans l’avenir

« Si tu es dépressif, tu vis dans le passé.
Si tu es anxieux, tu vis dans l’avenir.
Si tu es en paix, tu vis dans le présent. » Lao Tzu.

La dépression et l’anxiété ne sont pas très différentes. Elles partagent quelque chose de commun, c’est la projection de soi ailleurs que dans le présent. Notre corps ne vit pas ailleurs que dans le présent. C’est dans le présent qu’on ressent des émotions, c’est dans le présent qu’on est en contact avec le monde. Mais il arrive que notre esprit voyage vers d’autres endroits : le passé et l’avenir.

Lorsque nous n’arrêtons pas de penser à quelque chose qui s’est déjà passé, que ce soit une rupture sentimentale ou une conversation difficile avec quelqu’un de proche, ou une situation où nous avons ressenti une émotion négative comme de la honte ou de l’infériorité, nous sommes en train de recréer les conditions qui vont nous garder emprisonnés dans ce moment passé. Les mêmes émotions vont revenir, et c’est comme si notre esprit plaçait notre présent dans un temps passé. Cette attitude contribue à créer de plus un plus un cerveau dépressif qui est enfermé dans un même schéma de pensées.

Lorsque nous n’arrêtons pas d’imaginer des situations futures que nous croyons graves et difficiles à surmonter, nous allons ressentir de l’anxiété qui est un malheur anticipé par notre esprit. Plusieurs émotions négatives vont être créées, comme la peur et la tristesse, alors que nous n’avons pas encore vécu la situation en question, et c’est comme si notre esprit plaçait notre présent dans un temps futur. Nous sommes en train de souffrir alors que la cause de la souffrance n’est pas encore là, et ne sera peut-être pas là. Autrement dit, nous sommes en train de souffrir pour rien.

Donc la dépression et l’anxiété sont la même chose, ou en tout cas elles partagent le même processus : se projeter et vivre dans un temps qui n’est pas le présent. Si nous voulons éviter ces émotions négatives qui nous empêchent de bien vivre et d’arriver à la sérénité que nous souhaitons, alors il faut se dire que c’est dans le présent qu’il faut essayer de vivre, le plus possible. À chaque fois que l’esprit se ballade dans le passé ou dans l’avenir, il faut consciemment le faire revenir au seul vrai présent qui existe, au seul moment où la vie est vraie, le seul endroit où nous pouvons vraiment trouver la paix.

Laisser un commentaire